Valérie SHUM KING

photographe

 MA VIE RÊVEE...

 

 

 L’identité est et reste une de mes principales préoccupations. Aujourd’hui cette quête me pousse à interroger mes ami(e)s, mes connaissances... (moi même)...

Quel est leur rêve, leur fantasme? Quelle vie auraient-ils voulu avoir? Qu’ont-ils rêvé d’être? Qui voient-ils quand ils se retrouvent seuls? Quel rêve secret se cache au fond d’eux (sans qu’ils veuillent nécessairement le réaliser, le vivre)?

Et dans ces rêves, ces fantasmes quelle part devons-nous à la société qui nous entoure?

Sommes nous loin des rêves de notre enfance?

Nous ne sommes plus des enfants... il y a les études ou pas... le travail... les espoirs déçus, réalisés... tout ce qui fait la vie... Nous avons grandi... Je pose encore cette question, un peu différente : tout au fond de nous, quand nous fermons les yeux... que voyons nous? Qu’espérait-on? Qu’est ce qui a changé?

 

 J’explore une identité liée de manière intrinsèque à notre monde... qui ne prend pas sa source dans nos pensées les plus intimes, dans notre sphère familiale...

 Sous des apparences ludiques, j’essaie d’entrevoir de quoi est faite cette identité... en mettant en place cette vie rêvée... en essayant de recréer un espace privée, comme une chambre... une atmosphère dans laquelle on évolue... on incarne son fantasme... à l’aide de déguisement, de travestissement, de mise en scène...

 

 Je crée une sorte de décor, d’espace pour chacune des personnes qui acceptent de jouer à ce nouveau jeu... de se livrer...

Un papier peint... quelques objets, une chaise, des fleurs... chacun possèdent un coin d’espace qui lui est propre... un décor fait certes de bric et de broc mais qui pendant le temps de la prise de vue lui appartient... dans lequel il est libre de se créer, de se construire... de « réaliser » son rêve... son fantasme d’une certaine façon...

 Les « costumes », les « déguisements » ne sont pas parfaits... et ce n’est pas le but... ils sont seulement ceux dans lesquels on place son désir de voir son rêve s’incarner... dans lequel l’imaginaire prend le relais...

 Comment incarne-t-on son «rêve»?

 Comment l’assume-t-on, aux regards des autres, face à son propre regard?

 Comment perçoit-on cet autre à l’intérieur de nous?

Dans cette série il ne s’agit que d’un moi personnel unique qui ne cesse de transpirer quelle que soit la source de l’incarnation que l’on a choisie... quelque que soit la «force», le poids de celle-ci...

 Notre identité finit toujours par dépasser le personnage que nous incarnons... que nous soyons théâtraux, caricaturaux, maladroits, décalés... un travestissement, sans le poids du regard des autres... tel qu’on le perçoit... sans jugements...

 

Valérie : Ma Vie Rêvée de... Audrey Hepburn

Yuki : Ma Vie Rêvée de... veuve

Fanny : Ma Vie Rêvée de... blonde

Julien : Ma Vie Rêvée de... Clyde Barrow

Cyril : Ma Vie Rêvée de... John Peel

Benoît : Ma Vie Rêvée de... Obiwan Kenobi

Mi-Ae : Ma Vie Rêvée de... Juliette

Julien : Ma Vie Rêvée de... rock star morte à 27 ans

Fanny : Ma Vie Rêvée de... blonde

Cyril : Ma Vie Rêvée de... John Peel

Mi-Ae : Ma Vie Rêvée de... Juliette

Kasono : Ma Vie Rêvée de... sorcière

Benoît : Ma Vie Rêvée de... Obiwan Kenobi

Paul : Ma Vie Rêvée de... Björn Borg

Fanny : Ma Vie Rêvée de... blonde

Sandra : Ma Vie Rêvée de... bumblebee